je ne bloguerai plus

Publié le par Balpe

On me demande si "je ne blogue plus". Quelle drôle de verbe ? Je ne blogue ni ne bloque ni ne débloque. J'essaie de vivre et cela me prend beaucoup de temps d'autant que je poursuis Marc Hodges au travers de tous ses autres récits et ce n'est pas facile car il est très prolixe comme certains d'entre vous ont pu le constater. J'essaie de m'inscrire dans le flux d'Internet, de mêler ma communication à toutes celles qui là se croisent, s'emmêlent et se perdent dans une confusion générale.

Mais, comme dit Gide quelque part dans ses Faux-Monnayeurs, "l'auteur imprévoyant s'arrête un isntant, reprend souffle, et se demande avec inquiétude où va le mener son récit". Ainsi, je vais où je peux…

Comme la plupart de ceux qui bloguent, je sais que je n'ai rien à dire et c'est peut-être pour cela que je m'efforce de me faire croire le contarire en produisant sans cesse. Bien sûr que si je blogue, je ne fais même guère que cela. Et alors ?…

Publié dans Appartés

Commenter cet article

berger 14/12/2007 11:40

mais non, mais non