L'album photo de Marc Pérignon

Publié le par Balpe

Je ne sais plus qui a dit — à peu près — que « l’art consiste à poursuivre une idée créative jusqu’à ses conséquences les plus extrêmes et ce quel qu’en soit le coût… ». Je souscris totalement à cette affirmation et, quoi qu’il se passe j’irai aussi loin que je le pourrai.

Je vous ai déjà fait part de diverses difficultés notamment avec la publication du Carnet d'Oriane ou des Écrits de Marc Hodges, une autre complication vient de se produire. Vous savez que, pour vous permettre de mieux pénétrer le personnage, je mettais régulièrement en ligne (dans un ordre qui était le mien et en fonction des contraintes que m’imposait cette HyperFiction) des photos prises dans Les albums photo de Marc Hodges. Ce n’était pas toujours très réguliers mais en tous cas constant. Or, je ne sais pourquoi — les amis de MH (ou lui-même) sont peut-être intervenus — je n’ai plus accès à la gestion de ce site qui se trouve donc désormais figé dans le temps comme une mémoire morte dans l’immense espace de mémoire vide d’Internet. Il va donc falloir que je construise un nouveau blog pour poursuivre cette publication d’informations que je trouve essentielle car, sinon, je vais être contraint à de longues descriptions — ce dont j’ai horreur. Ce n’est cependant pas une entrave technique qui m’empêchera de poursuivre cette œuvre essentielle…

Revenons à l’essentiel : la disparition d’un mois de Marc Hodges dont j’avais commencé à vous parler fin décembre 2005. J’ai fini par en découvrir les raisons essentielles et c’est de ça dont je voudrais vous entretenir.

Publié dans Appartés

Commenter cet article