Vanité d'auteur

Publié le par Balpe

Les blogs sont des bouteilles jetées à la mer. Certaines prennent le large, d’autres finissent prises dans un magma écumeux d’algues noirâtres et de déchets industriels. Créant le miens, j’étais persuadé que ma vie — celle de Marc Hodges — étaient assez intéressantes pour être rapportées au jour le jour. Je n’en suis plus si sûr. Je sais maintenant que l’entreprise est impossible : trop d’incises et bifurcations, les blogs eux-mêmes (comme les hypermarchés) réclament du linéaire/

L’expérience. L’expérience du vide. Je n’intéresse que moi, et encore, cela dépend des jours… Ceux qui me connaissent — et ils sont peu nombreux — n’ont pas besoin de mon blog. Ceux qui ne me connaissent pas, ne trouvent en lui — lorsque par hasard ils tombent sur lui — ni matière à stimuler leur imaginaire ni aliment pour leur faim de désirs. Narcissisme. Autosatisfaction. Ou plutôt impossibilité à me trouver moi-même. J’ai souvent l’impression bizarre de faire partie d’une histoire que quelqu’un d’autre imagine tant, l’une nourrissant l’autre sans cesse, est fragile la limite entre les fictions que je construis et la vie que j’essaie de mener.

Les femmes que j’ai aimées, celles avec lesquelles j’ai fait l’amour, ne sont ni plus ni moins réelles les unes que les autres et il m’arrive de plus en plus de me demander si j’ai bien vécu telle ou telle aventure ou si je ne me suis pas plutôt persuadé que je l’avais vécue. Plus j’avance dans l’existence, plus ma vie ressemble à ces rêves dont on je ne me souviens que parce que je me les raconte. Ne pas faire mon Louis Guilloux, ne pas écrire mon Herbe d’oubli, ne pas croire que toute vie importe aux autres même si elle est faite d’événements et de rencontres exceptionnelles. Chacun est une île. Faut-il m’interroger sur l’effet que pourrait produire un ouvrage comme celui-ci dans une époque comme la nôtre et comment on pourra traiter M. l’Auteur, si fort occupé de lui-même ? Faut-il me chercher des justifications ?

Publié dans Appartés

Commenter cet article