Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Arrêter d'écrire

Parfois, dans un sursaut de cohérence, Marc Hodges décidait d’arrêter d’écrire. Il se cherchait alors d’autres buts : visiter quelques lieux, faire du sport, trouver un travail dans la publicité ou la presse, trouver un moyen de gagner de l’argent, donner...

Lire la suite

Marc Hodges et l'édition

Quelques livres de Marc Hodges obtinrent quelques prix qui lui valurent la reconnaissance jalouse de ses pairs, quelques articles dans la presse, une ou deux interviews et de nombreuses invitations dans quelques uns des innombrables salons du livre de...

Lire la suite

L'institution littéraire

La joie qu’avait Marc Hodges à être reconnu dans le petit milieu littéraire — de la littérature d’avant-garde, de recherche, des vrais écrivains dont les seuls lecteurs étaient des pairs, — les écrivains eux-mêmes — le système fonctionnant, pour l’essentiel,...

Lire la suite

Écrire

Pourtant il n’y avait rien de concret dans tout cela… Jamais Marc ne surprit réellement quelqu’un en train de le surveiller, jamais il ne prit prendre un quelconque suiveur en défaut. Des impressions fugitives mais un sentiment tenace qui lui dévorait...

Lire la suite

Échapper aux coïncidences

Dans les jours qui suivirent, Marc Hodges fut obsédé par les coïncidences. Il lui semblait soudain que la nature était remplie de signes : une feuille morte de châtaignier où trois trous figuraient comme un visage, des bouteilles de plastique flottant...

Lire la suite

Théorie du complot

Je ne sais si vous avez déjà été victime du sentiment d’être suivi, observé, épié, cette sensation désagréable entre vos omoplates qui se contractent légèrement comme si un regard émettait une légère pression, insensible sur le plan biologique et pourtant...

Lire la suite

La sensation d'être épié

Ce n’était pas la première fois que Marc Hodges se sentait observé : « Je me suis senti observé toute ma vie… » m’avait-il confié un jour dans un de ses rares moments d’abandon confiant alors cependant qu’il pensait que j’ignorais tout de ses activités...

Lire la suite